Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

LE TÊTE-À-TÊTE : JUNY BREEZE

7 QUESTIONS ASTRO AVEC LA SOLAIRE ET PÉTILLANTE INFLUENCEUSE, 

JUNY BREEZE

Crois-tu en astrologie ?

Juny Breeze : Je crois à l'astrologie mais pas au fait

que nos destins ont été écrits  dans les étoiles.


Plus dans le sens où, la proximité  du soleil avec la Terre nous donne à certaines périodes de l'année des  tomates, des pastèques, des asperges, par exemple.


Et bien, il y a des gemmes, des taureaux, des capricornes à certaines périodes de l'année.


J'ai l'impression que l'astrologie  donne une image assez fidèle de la réaction primitive   des gens à certains stimulis mais pas l'entièreté de leur réaction.


Quel fruit serais-tu ? 

Je suis née en juin, je serais une cerise, un fruit gémellaire

Et ton ascendant ? 

Je suis lion, je m'y retrouve assez mais quand on creuse on retrouve le gémeau.

Est-ce que tu es un animal totem ?

Un oiseau, j'aime l'aspect aérien, migratoire. Je trouve que les oiseaux font confiance à la nature.


Es-tu superstitieuse ? 

Crois-tu en la symbolique des choses ?

En l'âme sœur ?

De mes origines marocaines j'ai inspiré quelques superstitions ancrées dans mon éducation. 


Bien que ma famille et moi n'y croyons pas ou très peu. 

On ne fait pas certaines choses comme par exemple, passer la porte d'entrée du pied droit, faire le ménage la nuit, on ne passe jamais le balais lorsque le soleil s'est couché.

Tu transmettrais ces superstitions ?

Je ne veux pas les transmettre, je peux dire que ce sont des superstitions qui ont existé mais pas que ça régisse la vie. 


J'aime que l'on reste libre, dans la contemplation du monde mais que l'on se sente stressé parce que l'on a peur. J'ai un côté cartésien là dessus.

Est-ce que tu croises à la symbolique ?

Je crois en l'intention de l'être humain, qui pèse sur l'atmosphère autour de nous et qui peut modifier la façon dont on vit les choses, le fruit de ce que l'on va faire. 


Quand on met une certaine intention dans une certaine gestuelle c'est ce qui s'appelle ensuite un rituel. Et pour moi c'est comme ça que les rituels ont un sens, qu'ils soient religieux ou non. Comme par exemple les souhaits, les voeux... 


Lorsqu'ils sont sincères, je pense qu'ils ont une capacité à modifier notre état d'esprit et celui de l'univers autour de nous. 


J'ai découvert le stoïcisme il ya peu. J'ai aussi découvert que j'étais en partie dans cette philosophie : s'en remet à soi-même sur ce que l'on peut faire. 

Le stoïcisme c'est s'en remettre à ses propres capacités ?

C'est accepter qu'il y ait des choses que l'on ne peut modifier dans l'univers, qui ne dépend pas de nous. 


Par contre, tout faire pour travailler sur ce qui dépend de nous. On pense souvent aux personnes stoïques qu'elles sont passives mais en réalité c'est plus admis avec l'humilité que l'on a en tant qu'être humain qu'on ne peut agir sur tout. 


Ce sur quoi on peut agir, il faut agir.

Tu ne perds plus donc d'énergie à

vouloir changer des choses ?

Le fait d'accepter qu'il y ait des choses que l'on ne peut modifier, qui nous propose, donne une paix intérieure. 


Dans le sens où l'on ne perd pas de temps à se détourner de ce que l'on peut réellement faire.

À ton dîner parfait, quelles sont les 3 personnes que tu inviterais encore dans ce monde ?

Mon dîner parfait... Je pense qu'il y aurait ma mère... Pour bien manger ! 3 personnes seulement ? Omar Sharif et Nelson Mandela, il avait l'air d'être hyper sympa. je suis sûre qu'il fait des bonnes blagues !

Suivre Juny Breeze sur Instragram @junybreeze